Imprimer

Programme Jeune

Jeunesse et défis : QUATRE ONG D’AFRIQUE DE L’OUEST EN MARCHE POUR LE DEVELOPPEMENT DES JEUNES

18447351 1841203846200898 7214046737054571032 n

 

YOWA (Youth Organisation in West Africa: Auto-Organisation des jeunes en Afrique de l’Ouest) est un programme qui contribue à la réalisation des droits des jeunes. C’est-à-dire les droits à la santé sexuelle et de la reproduction (DSSR) et les droits socio-économiques. Ceux-ci leur permettant de devenir des agents de changement compétents, qualifiés et employables. Le programme est mené par quatres ONG : ASDAP (Mali), JVS (Togo), ADIJR (Burkina) et FADeC (Benin) et exécuté ensemble avec des associations jeunes des quatres pays.

Imprimer

EXCISION

Les mutilations génitales féminines : VERS UNE ADOPTION DE LOI


thumbnailA l’instar des autres pays, le Mali célèbre chaque année la journée internationale du 06 février. Journée de la lutte contre les mutilations génitales feminines/excision. Organisée par le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille en partenariat avec L'UNICEF, l'UNFPA, Plan Mali, la MINUSMA, Save Thé Children, L'OMS ET ONU Femmes. La cérémonie commémorative de la 14ème édition de cette journée s’est déroulée au CICB. Présidée par la ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille Mme Sangaré Oumou Ba, en présence du ministre des Affaires Religieuses et du Culte, Thierno Hass Diallo, du ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des sceaux Mamadou Ismaïla Konaté , du présent de l’assemblé nationale honorable Issiaka Sidibé parrain de l’évènement, de Mme Kéita Aminata Maïga, épouse du Président de la République et invitée d’honneur, des représentants de l’administration et des collectivités, des PTF, des organisations de défense des droits de la femme et de l’enfant et plusieurs partenaires du MGF/Excision.
Le Thème de cette année est: « une loi contre les violences basées sur le genre (VBG), un facteur de protection des droits humains ».

Imprimer

16 jours d'activisme

16 jours d’activisme : VERS UNE ELIMINATION TOTALE DES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE

IMG 2232Le monde entier célèbre la journée internationale des 16 jours d'activisme contre la violence basée sur le genre qui commence du 25 Novembre au 10 Décembre 2016. L'année 2016 marque le 25e anniversaire de la Campagne des 16 jours d'activisme contre la violence basée sur le genre, qui a fait ses débuts en 1991 et est coordonnée par le Centre pour le leadership mondial des femmes (CWGL).
La violence basée sur le genre, appelée aussi « violence sexiste » ou « violence sexospécifique », est un terme générique décrivant les actes préjudiciables commis contre le gré de quelqu’un en se fondant sur les différences établies par la société entre les hommes et les femmes (le genre). Sont concernés tous les actes causant un préjudice ou des souffrances physiques, psychologiques ou sexuelles, la menace de tels actes, la contrainte et d’autres privations de liberté, que ce soit dans la sphère publique ou dans la sphère privée. Compte tenu de l'insécurité et du manque de sûretés associées à l'éducation et sur base des résultats d'un sondage international. Le thème de la Campagne de 16 jours est « De la paix à la maison à la paix dans le monde : une éducation sûre pour tous ! ». Ce thème reconnaît que la discrimination et les inégalités structurelles sont perpétuées dans un cycle de violence interminable même quand les fillettes et les jeunes filles tentent de poursuivre leur scolarité.

Imprimer

Mariage des enfants

MARIAGE DES ENFANTS : LE CONSORTIUM DE TROIS ORGANISATIONS POUR METTRE FIN AU PHENOMENE

Ils visent à prévenir le mariage des enfants et à promouvoir la santé sexuelle et reproductive des adolescents pour un changement de comportement individuel et collectif.

20161013 100051Le secrétaire général du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mohamed Attaher Maïga, a lancé jeudi 13 Octobre à la Cité des enfants deux programmes intitulés : « Le mariage n’est pas un jeu d’enfant » et « Son choix à elle ». Organisée par ENDA-Mali, Save the Children et OXFAM en collaboration avec leurs ONG partenaires. Ils étaient présents à cette cérémonie la directrice de Save the Children, Mme Leïla Bourahla le directeur exécutif d’Enda-Mali, Zoumana Coulibaly, la 1ère vice-présidente du Parlement des enfants, Bassan Sow et plusieurs invités.

Imprimer

Projet UNICEF/ASDAP à Koutiala: Recueils de récits et témoignages des communautés sur la survie de l’enfant et de la sante de la femme

En octobre 2010, l’UNICEF et l’ONG ASDAP ont signé un PCA pour la mise en œuvre du projet pour la promotion des pratiques familiales essentielles et action essentielles nutrition, la prévention et la prise en charge de la malnutrition au niveau communautaire dans sept cercles des régions de Kayes, Ségou, Sikasso et Mopti, sur la période Octobre 2010-Décembre 2011.
     Une des spécificités de ce projet est l’accent mis sur la composante Communication pour Développement dans le district sanitaire de Koutiala, notamment les approches participatives basées sur la stratégie de communication pour le changement social et de comportement (CCSC). Au total, 55 villages de 10 aires de santé du district sanitaire de Koutiala ont été concernés par cette expérience.

Imprimer

Fin de stage des étudiants de l’INFTS : ASDAP contribue à la formation des futurs travailleurs sociaux

Association de  Soutien au Développement des Activités de Population (ASDAP) a pour mission de promouvoir une meilleur qualité de vie pour les communautés notamment les groupes vulnérables à travers leur pleine participation au développement de leur communauté par la formation en cours d’emplois, le plaidoyer, la promotion et communication pour le changement social et de comportement ( CCSC), la recherche opérationnel, les services, les partenariats, la gestion des projets/programme, l’ appui technique et un centre de documentation et de formation de référence .
Pour bien mener sa mission chaque année l’ASDAP reçoit des stagiaires venus de différents établissements supérieurs du Mali et d’autres pays. Cette année l’ONG a reçu les étudiants de l’Institut National de Formation des Travailleurs Sociaux (INFTS). Cet établissement organise  chaque année un Stage Urbain à l’intention de ses étudiants Cycle Supérieur et Moyen afin de leur permettre de lier la  théorie à la pratique dans les différents services (public privé et parapublic).Il a pour but d’assurer la formation continue des étudiants dans le domaine du Travail Social Spécialisé (TSS) et du Développement Social  et Economie Solidaire (DSES).

Imprimer

Rapport d’activités juillet – Décembre 2014 : lutte contre la malnutrition dans la région de Sikasso

Le projet Nutrition WASH « Damu ni Wassa » a été initié depuis décembre 2012 par de l’USAID en partenariat avec l’ASDAP qui assure sa mise en œuvre. Il vise essentiellement à lutter contre la malnutrition en général au Mali et plus particulièrement dans la région de Sikasso.
Sikasso est la 3ème région administrative du Mali, située à 375 km de Bamako. La région vit un véritable « paradoxe de l’abondance’’, localité agricole la plus productive au Mali, mais avec les plus hauts taux de malnutrition chronique (retard de croissance) du pays.

Imprimer

Planification Familiale: Mme Traoré Fatoumata Touré a reçu un diplôme de reconnaissance

Plus de 40 ans au service de la sante de bien être de la femme, de l’enfant et la famille au mali


IMG 02501 diplome de reconnaissance Mme Traore f ToureLa 12ème   édition de la campagne nationale de promotion de la planification familiale a été lancée le 9 Avril dernier  par la Première dame, Mme Keita Aminata Maiga. Cette campagne s’est déroulée à Karan, dans le district sanitaire de Kangaba, région de Koulikoro. La cérémonie de lancement officiel a enregistré la présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Mme Togo Marie Madeleine Togo, du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Ba Oumou Sangaré et plusieurs acteurs de la promotion de la planification familiale au Mali. Cette année l’un des temps fort de la cérémonie de cette campagne a été la remise des diplômes de reconnaissance par Ministère de la santé et de l’Hygiène publique, aux personnes qui ce sont battu pour la santé et le bien être de la femme et l’enfant a travers le PF. Madame TRAORE Fatoumata TOURE Présidente de L’ONG ASDAP est l’une des bénéficiaires.

Imprimer

Prado + : tournoi du beach volley

La jeunesse et le sport au rendez-vous pour éradiquer à jamais le VIH/Sida

 

SAM 5875Aujourd’hui les adolescents et jeunes sont les premiers exposes aux maladies liés au sexe comme le VIH / sida, MST, IST et sont souvent confrontes aux problèmes de Scolarisation, grossesses non désirées, avortements provoqués, Toxicomanie, Oisiveté, Chômage, Violences, doute. Face à cette situation beaucoup d’entre eux abandonnes leurs études, faute de suivi, d’incompréhension, d’encadrement des parents, famille et société.

P1000214

Participation

logo PACAS

Partenariat

20170111 085115

Equité

Nous Contacter

ASDAP
Faladiè, SEMA,
Rue 876, Porte 29, BP : 951
Bamako, Mali

Tél : +223 20 20 27 69
Fax : + 223 20 20 38 41
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.